Vous avez 0 article dans votre panier   
Catalogue


  1,00 €

Téléchargement PDF ou EPUB






Terza Rima
Auteur : Sermanu
Date de publication : 25/11/2017
isbn : 978-2-9534938-Po-8.052

La terza rima est une forme poétique ancienne d’origine italienne. Sermanu nous en montre ici deux exemples entre autres poèmes. A découvrir ! Poèmes – 1,00 euro – 7 pages 

Remarques :

Edité et distribué par Plume Service
8 rue du Général Despeaux – Malassise
60 390 La Neuville Garnier
et sur :
www.plume-direct.com

Voici un auteur de talent. Que ce soit dans le style descriptif, pour nous faire découvrir sa campagne normande ou dans le style parodié, il excelle dans l’écriture et vous apprécierez son esprit mordant, sans toutefois tomber dans la méchanceté.

Nous vous proposons de découvrir son monde, un monde à part, le monde de ceux qui souffrent sans gémir, de ceux qui envient sans jalouser. Un monde particulier que nous côtoyons tous les jours, peuplé d’êtres auprès desquels nous passons sans les voir ou en feignant de les ignorer. Usant du style de Philippe Djian, Hervé Bazin, Alphonse Boudard, Jack Kerouac, et de son propre style, Serge nous parle de ce banc, lieu de rencontre insolite et pourtant offert à tous.

« J’ aime l’ introspection donc j’ analyse bien mes pensées et mes sentiments.
La vie originale que je mène me permet de posséder une vision originale de la société qui se ressent dans mes écrits ».
« J’habite à Bayeux, entre ville et campagne, dans un quartier populaire et vivant.
J’ai la quarantaine encore un peu adolescente »
 

Terza rima 1


Poète, tu fleures les fleurs cacochymes
Et la douleur te fait mal, d’où les ecchymoses
Oh Mallarmé ! Tu es tout nu devant les rimes

Rimes emmêlées jusqu’à l’osmose
Insensibles, la plume aux portes de la nuit
Et le temps juste en bas jusqu’à Pluviôse...

-------------------

Terza rima 2

Oh ! La belle baie de Sallenelles
Pour elle le soleil brille toujours
Comme autre lointain à Asnelles

Et cela jusqu’à la fin des jours
Au ciel la dernière des roses
En enfer, la belle-de-jour...
------------------------------

Les ch’tards

Ils sont du genre malabar
Et font peur aux grands geignards
Ceux qui aiment le bon Pommard
Ou les aventures à la Bombard...
-------------------------------

Les chants

Qu’ils viennent de la gorge ou du corps
Qu’on chante à la vie, à la mort
Ou des amours pleins de records
Ils en veulent tous instamment encore...

... 

Produits associés

Commentaires des internautes

Commentaires :