Vous avez 0 article dans votre panier   
Catalogue


  1,00 €

Téléchargement PDF ou EPUB






Arnaques du Net
Auteur : Melrika Roffray
Date de publication : 07/11/2015
isbn : 978-2-9534938-A-1.057

Un article assez amusant de Melrika Roffray. Se promener sur les réseaux sociaux réserve de nombreuses surprises, pas toutes très sympathiques. Souvent, on se trouve en butte à des personnages se croyant très malins pour vous embobiner… Drague, tentative d’arnaque sont autant de pièges qui attendent les pauvres naïfs peu habitués au monde virtuel… Articles – 1 euro – 8 pages 

Remarques :

Edité et distribué par Plume Service
8 rue du Général Despeaux – Malassise
60 390 La Neuville Garnier
et sur :
www.plume-direct.com

Ah ! Melrika ! C’est la douceur, la tendresse, l’émotivité exacerbée. Ses nouvelles sont un régal entre légendes inventées, contes médiévaux, histoires mélancoliques. Un mot peut éveiller en elle tout un univers qu’elle pose sur le papier avec beaucoup d’émotion. Ce fut le cas pour la nouvelle « la tristesse d’Henri », née du mot LIT. Son imagination lui inspire souvent des œuvres presque magiques, inspirées de croyances et de superstitions populaires.

Vous n’hésiterez pas à la suivre sur les traces de cette louve si humaine, ou dans ses poèmes d’une infinie tendresse.

Ses articles (rares) sont une découverte par leur style fluide, leur approche approfondie et l’objet de ses recherches.
 

- bonjour (ou bonsoir selon l’heure)
- oui bonjour
- merci de m’avoir accepté comme ami
- j’ai vu que vous étiez ami avec X…
- vous allez bien ?
- ça va, merci et vous ?
- très bien maintenant que je vous parle
(Allons bon, ça commence…)
- ho !
- votre photo de profil m’a convaincu que vous étiez une belle femme, vous avez l’air douce et tendre.
(Oui, comme quoi il ne faut pas se fier aux photos… Tous ces dragueurs du Net, vous sortent à peu près les mêmes arguments… On s’habitue, on sait où ils veulent en venir, n’est-ce pas mesdames ?)
- pas toujours, ça dépend des circonstances
- oh ! je suis sûr que vous êtes une belle personne
(Là, on est partis pour le plan drague complet… Je porte quand même bien mes 55 ans, et je n’ai rien d’une top model. En plus je suis mariée, c’est bien noté sur mon profil, alors ? qu’est-ce qu’il cherche le monsieur ?)
- Je vous remercie, c’est très gentil
(Je ne sais jamais quoi répondre à ce genre de compliments, moi. Si je lui dis “vous aussi“, il va croire que je réponds à ses avances, non ?)
- Je suis un riche entrepreneur, j’ai tout ce que je désire dans la vie
(Tant mieux mon bonhomme, moi je galère pour que ma famille ait de quoi manger et se loger. J’ai mis que j’étais mariée pour être tranquille, mais je suis divorcée avec trois enfants à charge…)
- Tant mieux pour vous.
- Non, parce qu’en fait, je suis seul. Quand je rentre le soir, personne ne m’attend.
- Ah ! oui c’est triste.
- J’aimerais trouver une compagne, une relation durable.
(Et voilà c’est parti pour le couplet sur la vie à deux qui serait tellement douce avec moi… Il cherche surtout une femme de ménage, cuisinière, maîtresse à l’occasion, infirmière, psychologue et j’en passe…)
- oh ! il y a plein de jeunes femmes qui seraient certainement heureuses de vous rencontrer.
(Moi, en tout cas, je vais m’abstenir…. Un gars qui commence par je suis riche, ça me semble suspect)
- Je ne suis plus tout jeune et les jeunes femmes s’intéresseraient plus à mon argent qu’à moi. Non je cherche une femme comme vous.
- J’ai trois enfants et je suis mariée. Donc, je ne suis pas libre.
- Ah ! oui, mais ce n’est pas grave, j’aime beaucoup les enfants. Je pourrais les gâter. Je suis très riche vous savez.
(Et moi je m’appelle Crésus…)
- Je ne suis pas en recherche d’une aventure, merci. J’ai ce qu’il me faut.
- Ah ! on pourrait commencer par devenir amis.
- Oui, voilà, on s’en tient à une amitié virtuelle.
- J’aimerais tellement faire profiter quelqu’un de ma fortune.
 

Produits associés

Commentaires des internautes

Commentaires :