Vous avez 0 article dans votre panier   
Catalogue


  PDF

Téléchargement PDF ou EPUB






Le portable
Auteur : Xavier Boissaye
Date de publication : 15/10/2008
isbn : 978-2-9534938-H-9.021

Sketch qui pourrait servir d'entrée en scène à un acteur. L'homme arrive sur scène pour faire son spectacle et son portable ne cesse de sonner. S'ensuivent des dialogues avec différents membres de sa famille sensée venir assister à son spectacle.

Remarques : Ce texte est un sketch. Pour l'interpréter en public, nous contacter afin de discuter du problème des droits d'auteur.

Edité et distribué par Plume Service
8 rue du Général Despeaux – Malassise
60 390 La Neuville Garnier
et sur :
www.plume-direct.com

L’auteur, spécialiste des sciences humaines, a fondé la Société Plume Service en 1998. Cette société s’est d’abord attachée au conseil en écriture puis, en 2007, elle s’est ouverte sur le Net via le site Plume Direct, portail de partage entre auteurs et lecteurs. Outre les nombreux articles qu’il a écrit sur les sujets de société, il prenait un malin plaisir à s’amuser avec les subtilités de notre langue française si riche en doubles sens et contre sens.

Xavier Boissaye a participé à de nombreux travaux sur les sujets de société, notamment avec Alain Juppé, alors Premier Ministre, et Bernard Kouchner, Ministre de la Santé de l’époque. Il a aussi participé à de nombreuses émissions de télévision et de radio.

«Excusez-moi»
«Oui, allo! Ah ! c’est toi ? Oui ? Ta mère n’est pas encore arrivée ? Où elle est ? Où elle est … Je ne sais pas moi, vous devriez déjà …»
Se tournant vers le public «c’est ma fille, leur mère est en retard … elle est toujours en retard»
«Oui ? Non ma chérie, je ne peux pas venir te chercher je suis sur scène là, le spectacle va … C’est ça, au revoir, je dois te ….»

L’acteur range son portable en disant «elle a raccroché».
«Excusez-moi, Messieurs dames, la famille….»
Il reprend la pose de départ.
«Quand je pense qu’il y en a ….» (bruit de portable)
L’acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne vers le public, gêné.
«Excusez-moi»
«Allo, oui ? Ah c’est toi ?» Se tournant vers le public «c’est mon fils cette fois».
«Tu cherches ta mère ? Non, elle n’est pas avec moi. Tu n’es pas avec ta sœur ? Ah ! Elle fait le trottoir et toi tu surveilles par la fenêtre ? (en aparté, mais qu’est-ce que je raconte moi ?) Oui ? Non, je ne sais pas où elle est, vous devriez déjà être là depuis … Oui ? Si je la vois, je lui dis… mais je ne lui dirai rien du tout, je suis sur scène là, mon spectacle commen… Oui, c’est ça je te laisse, on m’attend»

Il range précipitamment son portable dans sa poche et se tourne de nouveau vers le public.
«Vraiment, messieurs dames, je suis désolé, 18 et 16 ans et on dirait qu’ils ne sont pas sevrés encore ! Sans leur mère ils sont perdus ! Ils doivent venir au théâtre ce soir, ils devraient déjà être là d’ailleurs, enfin, je recommence»

Reprenant la pose de départ
«Quand je pense qu’il y en a qui …» (Nouveau bruit de portable). Il répond légèrement excédé.

Produits associés

Commentaires des internautes

Commentaires :