Vous avez 0 article dans votre panier   
Catalogue


  1,00 €

Téléchargement PDF ou EPUB






Je vais dormir comme une patate, Maman !
Auteur : Laetitia Gand
Date de publication : 18/02/2014
isbn : 978-2-9534938-N-2.063

Quel parent n’a pas éprouvé des difficultés lorsque, l’heure du coucher venue, il a fallu convaincre le petit ou la petite d’aller dormir? Ce texte de Laetitia Gand vous ravira par sa fraîcheur, sa douceur et son humour. Nouvelles/Fictions – 3 pages

Remarques :

Edité et distribué par Plume Service
8 rue du Général Despeaux – Malassise
60 390 La Neuville Garnier
et sur :
www.plume-direct.com

Mère au foyer, née le 9 mai 1979 à Neufchâteau dans les Vosges dans la région de Lorraine, je rêve de faire le métier d'écrivain. Dès 2010, j'ai eu la chance d'être publiée dans des recueils de poésie aux éditions Lulu mais cela m'a davantage déterminée à faire cavalier seule dans le domaine de l'écriture. Par hasard, j'ai été repérée par un éditeur de Montreuil, Joseph Ouaknine et c'est ainsi qu'est né mon premier recueil en solo, "Le roman du temps qui passe" en janvier 2011. Beau tremplin ! Je souhaite montrer que mon talent ne s'arrête pas là. Il est difficile de percer dans ce métier, mais je suis tenace. J'écris depuis mon adolescence et pour moi c'est bien plus qu'une passion, c'est une vie qui se construit.

Le petiot gronde, l’oeil noir face à sa mère au regard tendre, les lèvres en jolie moue boudeuse et les joues pleines et pâles de l’enfant fatigué. Il trépigne, veut encore une histoire, rien qu’une, dit-il en suppliant d’un regard de cocker anglais. Maman regarde le petiot, un peu lasse, mais patiente. Elle lui caresse avec une tendresse douce le visage. Mon petit chat, non, tu es fatigué et demain, tu as école ! Le petiot agité, supplie comme on supplie le Bon Dieu d’une miséricorde. Il ne veut pas s’endormir. Non ! Et si le croquemitaine venait dans le noir le manger ? Et si le loup venait le croquer comme dans le livre ? Et si la lampe qui l’apaise lorsqu’il fait si noir venait à s’éteindre à cause d’un monstre ? Et si, et si, et si....

Maman cède. Et les mots coulent de sa bouche, ses lèvres remuent, magie de l’instant et semblant de mélodie douce qui s’écoule. Et le petiot écoute ses mots, ses intonations merveilleuses comme s’il était dans l’histoire. Et ce loup, qui semblait si méchant, semble bien ridicule maintenant. Il est maigre, pas malin et il ne pourra pas l’attraper car il est dans l’histoire, dans le livre, dans ses pages et il ne pourra jamais en sortir. Et en plus Maman dit d’un ton calme et rassurant que les loups méchants ça n’existe pas vraiment, c’est que des histoires à dormir debout !

Loup, loup, y es-tu ? Au loin, la gueule béante et silencieuse reste bouche bée. Le monstre géant est parti. Maman avec sa voix si douce l’a fait partir. Bien fait pour lui ! Et le croquemitaine n’aura rien à se mettre sous la dent car Maman me mange de ses baisers, elle me croquille en riant de ses petites dents. Et on rit, on rit, ensemble. Elle est maligne ! Elle me chatouille. Je me roule dans le lit pour lui échapper. Elle me rattrape, tenace et me serre contre sa poitrine, ses seins que j’ai aimé téter pour le lait qu’ils déversaient ; ils sont ronds comme deux petits ballons, je les touche, pas gêné, le regard un peu rieur. Puis j’entends dans ses seins, un battement sourd comme un petit tambour...

Produits associés

Commentaires des internautes

Commentaires :