Vous avez 0 article dans votre panier   
Catalogue


  0,20 €

Téléchargement PDF ou EPUB






Les Jeux à travers les âges
Auteur : Astrid Bovouar
Date de publication : 01/10/2013
isbn : 978-2-9534938-A-1.047

Nous aimons voir nos enfants s’amuser avec leurs frères et sœurs ou leurs copains. Cela est souvent l’occasion de grandes parties de rigolades, de pleurs aussi parfois, de disputes et de réconciliations. Mais on a souvent du mal à imaginer comment jouaient les enfants des temps reculés. Astrid nous plonge dans ce monde de l’enfance grâce à cet article.

Remarques :

Edité et distribué par Plume Service
8 rue du Général Despeaux – Malassise
60 390 La Neuville Garnier
et sur :
www.plume-direct.com

Astrid Bovouar est un petit rat de bibliothèque, toujours à l’affût de légendes, mystères et autres singularités de notre monde depuis l’antiquité. Elle est friande de superstitions locales, connaît plein d’anecdotes sur les sorciers, fées et autres créatures côtoyant notre univers. Elle en parle avec beaucoup de respect et une certaine impertinence, son humour allant même jusqu’à se moquer de nos propres approches du problème paranormal.


Croit-elle réellement à l’existence de ces créatures mystérieuses, de ces remèdes farfelus autant qu’effrayants ? Peut-être bien après tout… En tout cas, ses articles ont une saveur bien particulière.

On éprouve parfois des difficultés à imaginer comment les enfants se divertissaient dans les temps reculés. Il est étonnant, en consultant des objets exhumés lors des fouilles archéologiques, de retrouver des témoignages de ces temps anciens sous forme de vases, de fresques, de sculptures…


On connaissait les jeux de l’Olympe, réservés aux adultes, mais on trouve également des témoignages qui se rapportent aux enfants. Surprenant de constater que nombre de jeux actuels, qui font le régal de nos petits dans les cours de récréation et autres, existaient déjà dans la Grèce antique et à l’époque romaine.
Si les règles ou les objets ont connu des modifications au fil du temps, il n’en reste pas moins que ces jeux persistent encore au 21ème siècle. Ainsi en est-il de la balançoire, du ballon, des osselets, de la corde à sauter ou de la poupée. Evidemment, il n’était pas question de Barbie ou de Monster High !


Le jeu du sabot du petit grec antique est devenu une toupie, on ne fabrique plus de cerceau en bronze ou en fer, mais on continue à rire lors de parties de saute-mouton ou à se chamailler en jouant aux billes. On n’allait certes pas au bowling pour jouer aux quilles, on se contentait simplement d’aligner des quilles en bois ou en os, et de lancer des balles pour les faire tomber.


Connaissez-vous l’émigrette ? Non ? Pourtant nombre de jeunes ont joué avec encore récemment. C’est l’équivalent de ce que nous appelons désormais le yoyo, tout simplement. Comme quoi certains jeux sont éternels.


On savait déjà que les Chinois avaient inventé le cerf-volant depuis la nuit des temps, mais les Grecs et les Romains aussi pratiquaient ce sport, et pas seulement les enfants ! Tout comme les balançoires, dont raffolaient alors les jeunes femmes.
Rondes enfantines, parties de cache-cache, étaient souvent l’occasion de divertissements en groupe et l’on peut supposer que les petits y prenaient autant de plaisir qu’aujourd’hui.


Pourtant, certains jeux ont connu un sort moins enviable.

Produits associés

Commentaires des internautes

Commentaires :