Vous avez 0 article dans votre panier   
Catalogue


  1,00 €

Téléchargement PDF ou EPUB






Le Français Simple VI - Subjonctif
Auteur : Plume Service
Date de publication : 19/03/2013
isbn : 978-2-9534938-LF-11.021

L’emploi du subjonctif est souvent matière à hésitation, ou à erreur. Voici de quoi vous remémorer des règles basiques, faciles à retenir avec des exemples.

Remarques :

Edité et distribué par Plume Service
8 rue du Général Despeaux – Malassise
60 390 La Neuville Garnier
et sur :
www.plume-direct.com

Les documents “Le Français Simple“ sont exécutés par Plume Service à partir de sa collection privée et ont pour but de vous faciliter la maîtrise de notre langue.

Même si, de plus en plus, l’emploi du subjonctif paraît désuet, du moins pour certaines formes, il fait partie de notre quotidien et nous avons parfois bien du mal à l’utiliser correctement.
Notre souhait est donc de vous le rendre plus abordable et plus facile à manipuler.

Il existe quatre formes du subjonctif :
- le présent : que je chante
- l’imparfait : que je chantasse
- le passé : se construit avec l’auxiliaire être ou avoir au présent du subjonctif et du participe passé du verbe : que j’aie chanté
- le plus-que-parfait (certainement la forme la complexe et la moins utilisée de nos jours) : se construit avec l’auxiliaire être ou avoir à l’imparfait du subjonctif et du participe passé du verbe : que j’eusse chanté.

De l’usage du subjonctif

Certaines expressions du langage courant entraînent obligatoirement l’utilisation d’un subjonctif : il faut que, afin que, pour que…

Normalement, on devrait accorder le temps du subjonctif au temps de la phrase principale et tenir compte du moment de l’action.
Ainsi, si la phrase principale est au présent ou au futur : on utilisera le présent du subjonctif si l’action est simultanée ou postérieure et le passé du subjonctif si l’action est antérieure
Laura veut que tu fleurisses la tombe ; il est agréable que tu aies fleuri la tombe.
Pour la Toussaint, Laura sera contente que je fleurisse la tombe ; Laura regrettera que tu n’aies pas fleuri la tombe.

Si la phrase principale est au passé ou au conditionnel :

Produits associés

Commentaires des internautes

Commentaires :