Vous avez 0 article dans votre panier   
Catalogue


  3,00 €

Téléchargement PDF ou EPUB






Tableaux
Auteur : Melrika Roffray
Date de publication : 2008
isbn : 978-2-9534938-Po-8.008

Ces tableaux, sous la plume de Melrika, prennent une réalité déconcertante. Un dessinateur serait bien inspiré de les illustrer tant ils prennent vie sous nos yeux.

Ce recueil contient les poèmes suivants :

- A Baudelaire

- Automates

- Portrait

- La statue

- Fleur de Lune

- Hiémal

- Paysage

- L'inconnue

Nous ne présentons pas les extraits de tous ces poèmes pour des raisons pratiques. C'est un recueil à découvrir absolument.

Remarques : Ce recueil regroupe des poèmes déjà présentés sur plume direct et des inédits.

Edité et distribué par Plume Service
8 rue du Général Despeaux – Malassise
60 390 La Neuville Garnier
et sur :
www.plume-direct.com

Ah ! Melrika ! C’est la douceur, la tendresse, l’émotivité exacerbée. Ses nouvelles sont un régal entre légendes inventées, contes médiévaux, histoires mélancoliques. Un mot peut éveiller en elle tout un univers qu’elle pose sur le papier avec beaucoup d’émotion. Ce fut le cas pour la nouvelle « la tristesse d’Henri », née du mot LIT. Son imagination lui inspire souvent des œuvres presque magiques, inspirées de croyances et de superstitions populaires.
Vous n’hésiterez pas à la suivre sur les traces de cette louve si humaine, ou dans ses poèmes d’une infinie tendresse.

A Baudelaire

Baudelaire
Met en vers
Nature merveilleuse
Immonde gueuse
Beauté irréelle
Paradis artificiels
Il rêve tout éveillé
D’un au-delà
Exotique et parfumé

...

Automates


Par une nuit de Lune
Un musée s’endormait
Pierrot vint à la Brune
Les automates réveiller.

Les pantins mécaniques
Se balancent et piquent
Du nez en saccades
Marchent en parade
Au son cacophonique
De leur boîte à musique

...

Fleur de Lune

Je suis une Fleur de Lune
Au cœur trop fragile
Née un soir, à la brune
Délicate et gracile

Mes pétales veloutés
Parfumés de soleil
S’ouvrent sur le ciel
En calice argenté

 


 

Produits associés

Commentaires des internautes

Commentaires :