Vous avez 0 article dans votre panier   
Catalogue
FAQ


  1,00 €

Téléchargement PDF ou EPUB






Petits arrangements
Auteur : Sabrina de Matteo
Date de publication : 17/11/2011
isbn : 978-2-9534938-Po-8.012

Ensemble de poèmes. Sabrina montre tout son humour dans ces trois poèmes. La page blanche tout comme les enfants l'inspirent beaucoup. Vous rirez de la dérision avec laquelle elle traite de ces sujets.

Remarques :

Edité et distribué par Plume Service
8 rue du Général Despeaux – Malassise
60 390 La Neuville Garnier
et sur :
www.plume-direct.com

Anciennement professeur de langues, j’ai changé de métier il y a cinq ans et j’en suis ravie même si ce métier n’est pas simple, il est passionnant. Et, pour exprimer mes passions, défouler mes colères, extirper mes pensées, exhorter quelques démons, et surtout pour la passion de la Plume et l’adoration du remplissage de page blanche, j’écris. Des billets d’humeur, des chroniques, des nouvelles et des contes pour enfants. Lisez-moi, cela me fera plaisir, et surtout osez la critique, qu’elle soit bonne ou mauvaise, elle est toujours bonne à prendre.

"Parce qu’une humeur change tous les quarts d’heure, au fil des idées, des senteurs, des émotions, il m’a fallu les coucher sur le papier, comme pour conjurer le sort ou ne rien oublier, ou tout simplement me défouler voire encore faire partager…
Ces chroniques sont autant de morceaux de vie et d’envie, qui, je l’espère, éveilleront quelque chose en vous, une réaction, fut-elle la plus infime qui soit."

Plumement vôtre

Jeune maman, ayant pourtant dépassé la trentaine, j’essaie de concilier au mieux ma vie de famille et ma vie professionnelle, en femme moderne que j’entends être ! Je me partage donc entre ma petite famille basée en Normandie, mon job en région parisienne, ma famille et mes racines en région lyonnaise.
 

La page blanche

Elle est là, face à moi, elle se complaît.
Elle m'angoisse, me nargue, me contemple dans mon immense désemparement de ne pouvoir la combler,
Cette page blanche.
D'ordinaire, à la nuit tombée, quand la noirceur du dehors m'inspire, je noircis la feuille de papier immaculé ;
Mais là, elle reste étanche.
Les réflexions sont là, mais elles ne sortent pas.
Je m'interroge, m'inquiète, je cherche, je tourne et je vire, rien n'y fait.
Aucun mot, aucune ligne, rien ne vient trahir mes émotions franches.
Alors j'attends, patiemment, je me dis que rien ne vaut de forcer le crayon, mieux vaut soigner la plume et gentiment elle se laissera apprivoiser de nouveau.
Savamment, je m'installe et faute de plume, laisse glisser mes doigts sur le clavier.

 

Les bambins

Avec leur bouille d’un rose nacré
Et en trompette leur petit nez
A coup sûr ils nous font craquer
Mais quel prix devons-nous payer ?

Lors des fêtes de famille
Ils courent tout autour des tables
Et dans leurs grands yeux qui brillent
On devine ces vrais petits diables !

A la maison on se fait une raison
Coquillettes Sauce Tomate
Et les grands jours Jambon purée
Que de menus de grands gourmets…

 

Le petit pois

Instant de doute, instant de peur
Tant d’attente, parfois dans la torpeur,
Laissant place à la joie finalement
Que de changement, d’être papa, d’être maman !

Un corps qui s’arrondit
Une petite bosse au bas du ventre
Une poitrine ferme et tendre.
Toujours à fleur de peau mais pas d’étranges envies !

Avec extase, on sait qu’il est là
Le petit pois, grandissant en soi
 

Produits associés

Commentaires des internautes

Commentaires :